Fabius : l'opposition modérée syrienne en "grave difficulté"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le chef de la diplomatie française Laurent Fabius a reconnu samedi que l'opposition modérée syrienne, que la France soutient, était "en grave difficulté" et a émis des "doutes" sur le succès de la conférence de paix prévue le 22 janvier en Suisse.

"L'opposition modérée que nous soutenons est en grave difficulté", a déclaré M. Fabius qui a par ailleurs reconnu être "assez pessimiste" sur la Syrie et a fait part de ses "doutes" sur le succès de la conférence de paix dite Genève 2, à l'issue d'un forum rassemblant responsables politiques et économiques à Monaco.