Enquête-Guerre: Le Sri Lanka accepte l'ONU

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Le Sri Lanka va autoriser un représentant des Nations unies à participer à sa commission d'enquête sur des éventuels crimes de guerre lors du conflit contre les rebelles tamouls, ont annoncé dimanche les autorités du pays. Un retournement de situation car le Sri Lanka avait initialement refusé de laisser les trois émissaires de l'ONU enquêter sur les possibles crimes de guerre.