Décès de E. Gene Smith, défenseur du Tibet

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Le spécialiste américain du Tibet E. Gene Smith, qui chercha à préserver le patrimoine écrit tibétain lors de la Révolution culturelle chinoise, est décédé à 74 ans, a appris l'AFP auprès du Centre de ressources sur le bouddhisme tibétain de New York, qu'il fonda. Il est décédé le 16 décembre, peu après être revenu d'un de ses nombreux voyages en Inde. La cause de sa mort n'est pas connue. E Gene Smith avait fondé le Centre de ressources avec l'intention de préserver le patrimoine écrit tibétain, tout en le rendant accessible au plus grand nombre. Depuis 2000, le TBRC a mis en ligne plus de six millions de pages d'oeuvres tibétaines. Malgré ses efforts, nombre de textes furent détruits lors de la Révolution culturelle lancée par Mao en 1966 pour reconquérir le pouvoir au sein du parti communiste.