Damas doit laisser l'ONU enquêter (Otan)

  • A
  • A
Partagez sur :

Le secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussem, a demandé vendredi aux autorités syriennes de laisser l'ONU enquêter sur le terrain sur l'usage d'armes chimiques. "Il est urgent que le régime syrien laisse l'ONU enquêter sur l'usage d'armes chimiques", a affirmé M. Rasmussen sur son compte twitter, après que la Maison Blanche a pour la première fois reconnu jeudi que le régime syrien avait eu recours à des armes chimiques dans des attaques qui ont fait jusqu'à 150 morts.