Crise : les Espagnols renoncent au portable

  • A
  • A
Partagez sur :

Frappés par la récession et le chômage, les Espagnols renoncent dans des proportions record à l'usage du téléphone portable. Pour le seul mois d'octobre, l'opérateur Movistar, filiale de Telefonica, a enregistré 284.000 fermetures de ligne. Vodafone, numéro deux du secteur de la téléphonie mobile en Espagne, a perdu 278.000 lignes et Orange 14.870, d'après les données mensuelles publiées lundi par l'autorité de régulation (CMT). Au total, 486.000 lignes ont été interrompues, et le nombre de lignes de téléphonie mobile en service en Espagne a chuté de 3,8% sur un an.