Chine: nouveau foyer de grippe aviaire

  • A
  • A
Partagez sur :

Les autorités de la région autonome du Xinjiang (nord-ouest) ont abattu plus de 150.000 poulets à la suite d'une épidémie de grippe aviaire, a rapporté le ministère chinois de l'Agriculture.

L'épidémie de grippe de souche virale H5N1 avait provoqué la mort de 1.600 poulets et contaminé 5.500 autres, a précisé le ministère dans un communiqué lundi soir.Les autres volailles ont été abattues pour prévenir une contamination à grande échelle.

L'épidémie était connue depuis le 20 juin mais il a fallu attendre lundi la publication de résultats d'analyses pour confirmer qu'il s'agissait bien du virus H5N1.