Chili : des mineurs en grève

  • A
  • A
Partagez sur :

Plus de 2.300 salariés de la mine La Escondida au Chili, contrôlée à 57,5% par l'Anglo-Australien BHP Billiton et exploitant le plus important gisement de cuivre au monde, observaient vendredi une grève de 24 heures pour réclamer une hausse de leurs traitements.

L'arrêt de travail suppose une perte de 30 millions de dollars (21 millions d'euros) pour l'entreprise, équivalent à une production de 3.000 tonnes de cuivre par jour, selon des estimations.