Chili: 14 militaires condamnés pour meurtre

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Un juge chilien a condamné vendredi 14 militaires pour l'enlèvement et l'assassinat d'Eugenio Berrios, un ancien agent de la dictature d'Auguste Pinochet disparu après la fin du régime militaire (1973-1990), a-t-on appris de source judiciaire. Les condamnés --trois Uruguayens et onze Chiliens-- ont écopé de peines allant de 3 à 10 ans de prison. Ils peuvent faire appel de ces sanctions. Le chimiste Eugenio Berríos, ex-agent de la Direction de Intelligence National (DINA), la police secrète de la dictature, avait fui en Uruguay après la fin du régime de Pinochet et son cadavre avait été découvert en 1995 sur une plage de ce petit pays sud-américain. Il est tenu pour responsable de la fabrication au Chili du gaz sarin, un poison qui aurait été utilisé contre les opposants du régime.