Cambodge : le chef de l'opposition rentré d'exil

  • A
  • A
Partagez sur :

Le chef de l'opposition cambodgienne Sam Rainsy, gracié par le roi, est rentré d'exil vendredi pour aider son parti à tenter de battre le Premier ministre Hun Sen aux élections du 28 juillet, a indiqué son parti à l'AFP.

"Il est arrivé", a déclaré le prince Sisowath Thomico, un responsable de son Parti du sauvetage national du Cambodge (CNRP) qui l'attendait à l'aéroport.