Bouteflika : pronostic vital jamais engagé

  • A
  • A
Partagez sur :

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika, hospitalisé depuis plus de trois semaines à Paris, doit observer "un strict repos" mais son pronostic vital n'a "jamais" été engagé et sa santé "s'améliore de jour en jour", selon une déclaration lundi du Premier ministre Abelmalek Sellal.

>> La santé de Bouteflika inquiète l'Algérie.

"Après avoir subi des examens médicaux à l'hôpital du Val de Grâce à Paris, le président de la République, dont le pronostic vital n'a jamais été engagé et qui voit son état de santé s'améliorer de jour en jour, est tenu, sur recommandation de ses médecins, d'observer un strict repos en vue d'un total rétablissement", selon le texte de cette déclaration rendue publique par l'agence APS.