Bank of America lâche WikiLeaks

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

La banque américaine Bank of America a annoncé samedi qu'elle avait décidé de suspendre toutes les transactions destinées au site de publication de documents secrets WikiLeaks.