Aubry et Royal félicitent Dilma Rousseff

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Martine Aubry et Ségolène Royal ont salué lundi la victoire de Dilma Rousseff à l'élection présidentielle au Brésil. La Première secrétaire du PS qualifie l'héritière de Lula de "femme au destin qui force le respect", tandis que Ségolène Royal évoque une "femme énergique et de conviction". "Comment ne pas se réjouir qu’un des plus grands pays du monde vienne d’élire pour la première fois de son histoire une femme présidente", écrit Martine Aubry dans son communiqué. "Je sais que Dilma Rousseff saura emmener le Brésil plus loin encore. Lorsque nous nous sommes rencontrés, en juin, à Paris, j’ai aimé sa force de convictions et de caractère", poursuit-elle. L'ex-rivale de Nicolas Sarkozy à l'élection présidentielle de 2007 invite quant à elle à tirer "quelques fortes leçons" de cette élection. "La première, c'est que la justice sociale n'est pas l'ennemie mais le carburant du dynamisme économique. La seconde (...) c'est le rôle irremplaçable d'un Etat anticipateur (...) La troisième leçon, c'est la nécessité d'un dialogue permanent avec les citoyens, les mouvements sociaux et les organisations syndicales", expose ainsi Ségolène Royal.