Attentats antichrétiens: "barbares" (Vatican)

  • A
  • A
Partagez sur :

Les chefs politiques et les Etats doivent se sentir "responsables de la sécurité de tous les croyants", a demandé lundi le cardinal Jean-Louis Tauran, responsable du dialogue interreligieux au Vatican, qualifiant les attentats anti-chrétiens en Afrique d'"actes barbares".

"Aucune cause ne peut justifier des actes aussi barbares. S'en prendre à des croyants qui prient dans leur temple, quel qu'il soit, c'est non seulement une erreur, c'est une faute. Pour les croyants, un péché", a déclaré Mgr Tauran à l'AFP. Une attaque à la bombe et des tirs pendant deux services religieux à Kano (nord du Nigeria) ont fait environ vingt morts dimanche. Cette action s'apparente à des attentats déjà menées par le groupe islamiste Boko Haram contre des églises chrétiennes. Le même jour à Nairobi, une attaque à la grenade pendant une messe a fait un mort et une quinzaine de blessés.