Attaquer l'Iran, "un désastre" (Turquie)

  • A
  • A
Partagez sur :

Attaquer l'Iran "serait un désastre", a estimé dimanche le ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu, allusion au scénario d'une frappe militaire israélienne ou américaine pour entraver les activités nucléaires de Téhéran.  

"Une option militaire serait un désastre pour notre région", a déclaré le chef de la diplomatie turque lors de la conférence annuelle de Munich sur la sécurité, jugeant que la controverse sur le nucléaire iranien pouvait être réglée en quelques jours. "Les différends techniques ne sont pas très importants. C'est un problème de confiance mutuelle et de forte volonté politique", a-t-il dit.  La Turquie a accueilli les dernières discussions entre les pays occidentaux et l'Iran il y a un an. Elles se sont achevées sur une impasse, les participants ne s'accordant même pas sur l'ordre du jour.