Annan : "le monde responsable en Syrie"

  • A
  • A
Partagez sur :

La communauté internationale portera une partie de la responsabilité des morts en Syrie si elle reste divisée sur la question syrienne, a déclaré samedi à Genève, Kofi Annan, émissaire spécial de l'ONU sur la Syrie.

Dans un discours prononcé à l'ouverture de la réunion du groupe de contact à Genève, Kofi Annan a déclaré que les Syriens "seront les plus grandes victimes, et leurs morts ne seront pas seulement la conséquence d'actes de tueurs, mais aussi de votre incapacité à surmonter vos divisions".