171 ans requis contre le "Dr Frankenstein"

  • A
  • A
Partagez sur :

Un procureur turc a réclamé jusqu'à 171 ans de prison à l'encontre du Dr Yusuf Ercin Sönmez, un médecin soupçonné d'être impliqué dans un trafic d'organes au Kosovo où la presse l'a surnommé le "Dr Frankenstein" turc, a rapporté mercredi l'agence de presse Anatolie.

Le parquet reproche au médecin d'avoir procédé à au moins onze ablations de reins sur des patients à la clinique Medicus de Pristina, des organes pour la plupart destinés à des malades souffrant d'insuffisance rénale en Israël. Le procureur réclame des peines de prison pour trois autres suspects: jusqu'à 171 ans pour un citoyen israélien, Moshe Harel, accusé d'avoir servi d'intermédiaire avec les patients en Israël, une peine de 78 ans pour un autre médecin turc, le Dr Kenan Demirkol, accusé d'avoir pratiqué cinq ablations, et 18 ans pour un dernier comparse turc.