Rennes : un homme mis en examen après la découverte du corps d'une SDF

, modifié à
  • A
  • A
police menottes 1280
Le suspect mis en examen jeudi conteste toute implication dans la mort de la jeune femme. Image d'illustration. © FRED DUFOUR / AFP
Partagez sur :
Jeudi, un homme a été mis en examen après la découverte le 27 mai dernier du corps d'une SDF dans une cave d'immeuble à Rennes. 

Un homme de 38 ans a été mis en examen jeudi pour homicide volontaire et écroué après la découverte fin mai du corps d'une femme SDF de 24 ans dans une cave à Rennes, a-t-on appris vendredi auprès du procureur de la République de Rennes.

"Un décès par strangulation". Le corps de la jeune SDF originaire de Rennes avait été retrouvé le 27 mai dernier dans la cave d'un immeuble du centre-ville. "L'autopsie pratiquée avait constaté une fracture de l'os hyoïde laissant suspecter un décès par strangulation", a indiqué le procureur de la République de Rennes, Nicolas Jacquet, confirmant une information du quotidien Ouest-France. Une information judiciaire avait été ouverte le 1er juin pour homicide volontaire.

Il lui arrivait de l'héberger. "L'enquête s'est orientée rapidement sur un homme de 38 ans, locataire d'un appartement situé dans l'immeuble dans la cave duquel avait été retrouvé le corps", a précisé le procureur. Il a été interpellé en région parisienne. Les témoignages recueillis par les enquêteurs de la direction interrégionale de la police judiciaire ont révélé que ce dernier connaissait la victime et qu'il lui était arrivé de l'héberger. L'homme avait quitté précipitamment son domicile le jour de la découverte du corps en emportant quelques affaires et en prenant soin d'éteindre son portable. 

Un blouson tâché de sang. Une perquisition à son domicile a permis de découvrir un blouson imprégné de traces de sang de la victime. Le suspect conteste toute implication dans la mort de la jeune femme. Il a été condamné à 20 reprises essentiellement pour des atteintes aux biens mais également pour des violences ainsi que pour une agression sexuelle.