La fresque "anti-police" de Grenoble taguée

, modifié à
  • A
  • A
La fresque représente une Marianne se faisant battre par la police.
La fresque représente une Marianne se faisant battre par la police. © Capture d'écran RT France / Twitter @RTenfrancais
Partagez sur :
L'oeuvre de street-art sur un mur de Grenoble, qui suscite une vive polémique depuis dimanche, a été vandalisée dans la nuit de lundi à mardi.

La fresque peinte sur un mur de Grenoble, représentant une Marianne matraquée par deux policiers, a été taguée dans la nuit de lundi à mardi, rapporte Le Dauphiné Libéré.

On peut désormais lire "Stand up for the french police", une phrase tirée du chant des supporters irlandais entonné à Bordeaux, et dont la vidéo a fait le tour des réseaux sociaux. L'oeuvre de street-art fait polémique depuis quelques jours car elle a été réalisée dans le cadre d'un festival subventionné par la mairie.

Les + lus