Gard : un chasseur tué par balle, un autre retrouvé noyé

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Un chasseur a été accidentellement abattu par un collègue lors d'une battue aux sangliers, à Montaren-Saint-Médiers. Un peu plus loin, un autre a été retrouvé noyé.

Samedi, vers 10 heures, un chasseur de 47 ans a été tué par un collègue à Montaren-Saint-Médiers, dans le Gard, lors d'une battue aux sangliers. "Il a tiré par accident sur un chasseur qui se trouvait en contrebas", précise le colonel de gendarmerie Stéphane Beaudoux, du groupement de gendarmerie du département. 

Touché à l'artère fémorale, le tireur hospitalisé. La victime, touchée à l'artère fémorale, a immédiatement perdu beaucoup de sang. Lorsque les pompiers sont arrivés sur les lieux de l'accident, ils n'ont pas réussi à ranimer la victime, décédée sur place. L'auteur du tir mortel, très choqué, a été placé en garde à vue. Alors qu'il était entendu par les gendarmes, il a été pris de crises de démence et hospitalisé.

Un chasseur de 67 ans retrouvé noyé. À une trentaine de kilomètres de là, les gendarmes du Gard ont aussi engagé des recherches samedi après qu'un chasseur de 67 ans a été porté disparu près de Chusclan. La famille de cet homme de 67 ans avait signalé sa disparition, ne le voyant pas revenir de la chasse pour déjeuner samedi. Près de 300 civils dont des plongeurs ont été mobilisés pour les recherches. Ils ont d'abord retrouvé le chien du chasseur, puis l'homme, tous deux noyés dans un bassin de rétention, près d'un champ de vigne.