Bretagne : un corps retrouvé après la disparition d'un chalutier

, modifié à
  • A
  • A
Le chalutier a déclenché sa balise de détresse vers 2h30 du matin. (illustration) © JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Partagez sur :

La préfecture maritime de l'Atlantique a déployé mardi d'importants moyens pour tenter de retrouver un chalutier, qui a déclenché sa balise de détresse.

 

Un corps a été retrouvé mardi après-midi en baie de Saint-Brieuc après la disparition la nuit précédente d'un chalutier, a appris l'AFP mardi soir de source judiciaire. Le corps, vraisemblablement celui d'un des deux pêcheurs qui se trouvaient à bord, a été ramené à Saint-Quay-Portrieux, port d'attache de l'"Ophélie", un chalutier d'une dizaine de mètres construit en 1989.

Des débris et un radeau de survie retrouvés. D'importantes recherches ont été engagées toute la journée de mardi pour tenter de retrouver le bateau de pêche dont la balise de détresse s'était déclenchée, de manière automatique ou manuelle, à 02h37 mardi matin, selon la préfecture maritime de l'Atlantique. "Des débris ont été signalés en surface et un bateau de pêche a retrouvé un radeau de survie vide", avait indiqué dans l'après-midi le lieutenant de vaisseau Anne Pitois, porte-parole adjointe de la préfecture maritime. Des plongeurs démineurs de la marine nationale, suivis de plongeurs sapeurs-pompiers, ont sondé la zone, a-t-elle assuré.

D'importants moyens mobilisés. Plusieurs navires de pêche ont par ailleurs été déroutés sur la zone de recherche, ainsi que des vedettes de la SNSM. Des hélicoptères de la marine nationale, de la sécurité civile et de la gendarmerie, ainsi qu'un Falcon 50 ont participé aux recherches. Les conditions météorologiques n'étaient pas particulièrement défavorables sur zone, a précisé la préfecture maritime. Suspendues pour la nuit, les recherches reprendront mercredi matin.

Les + lus