Un ex-CRS monte en haut d'une grue

  • A
  • A
Partagez sur :

Un ancien CRS s'est hissé vendredi au sommet d'une grue à Agen, pour contester les conditions de sa mise en retraite, et réclamer de s'entretenir avec son ancienne hiérarchie, a constaté un correspondant de l'AFP sur place, où le GIPN a été mis en alerte. L'homme âgé de 47 ans a grimpé vers 11 heures au sommet d'une grue de plus de 30 mètres sur le chantier d'un futur complexe de cinéma au centre-ville d'Agen, et a enjoint le grutier de descendre, a-t-on indiqué de source policière.

Lors de contacts téléphoniques avec les services sociaux de la police, le fonctionnaire, mis à la retraite d'office en février 2012, a indiqué vouloir attirer l'attention sur l'injustice dont il se dit victime, et a implicitement menacé de sauter, a-t-on précisé de même source. Installé sur une plateforme au-dessus de la cabine du grutier, l'homme apparemment très calme, a eu plusieurs conversations téléphoniques avec des négociateurs du GIPN en milieu de journée, a-t-on précisé de même source.

De source policière, il s'agirait de Laurent Cuenca, ex-fonctionnaire de la compagnie de CRS de Bon Encontre, près d'Agen. En 2012 il avait fait l'objet, ainsi qu'un collègue, d'une sanction disciplinaire pour manquement au devoir de réserve.

Les + lus