Un détenu gravement brûlé à Laon

  • A
  • A
Partagez sur :

Un détenu de la prison de Laon a été gravement brûlé samedi soir dans l'incendie de sa cellule qu'il a apparemment lui-même provoqué, a-t-on appris lundi auprès de sources concordantes. L'incendie s'est déclaré samedi vers 19h15, a précisé un responsable syndical régional de l'UFAP, confirmant une information du journal L'Union.

Selon les premiers éléments, le détenu a mis le feu à sa cellule en plusieurs endroits sans donner l'alerte. Les surveillants du mirador, apercevant de la fumée sortir par la fenêtre, ont prévenu leurs collègues de nuit qui sont intervenus immédiatement et ont sorti le détenu des flammes. L'incendie a été rapidement maîtrisé.