Suicide au centre de rétention de Nîmes

  • A
  • A
Partagez sur :

Le parquet de Nîmes a ouvert une enquête pour recherche des causes de la mort après le suicide d'un ressortissant roumain de 45 ans, détenu depuis fin juillet au centre de rétention de Nîmes, a-t-on appris dimanche auprès du procureur de la République, Robert Gelli.

"L'homme a été retrouvé pendu dans sa chambre samedi matin. A priori le suicide ne fait pas de doute. Maintenant on doit déterminer les circonstances exactes dans lesquelles cela s'est déroulé, donc il y a une enquête qui est en cours pour recherche des causes de la mort", a déclaré Robert Gelli.