Sarthe : alerte au chevreuil empoisonné

  • A
  • A
Partagez sur :

La préfecture de la Sarthe a lancé une alerte jeudi après la disparition au bord d'une route d'un chevreuil qui venait d'être euthanasié, soulignant un risque "mortel" si cette viande était consommée. "Le produit utilisé pour le tuer est un médicament vétérinaire composé de plusieurs substances mortelles (notamment un curarisant et un anesthésique narcotique)", précise la préfecture dans un communiqué publié sur son site internet. "La consommation de cette viande présente un risque mortel (coma, arrêt respiratoire, atteinte hépatique sévère) compte tenu de la composition et de la dose utilisée", explique la préfecture.

L'animal avait été euthanasié jeudi par un vétérinaire, après avoir été blessé sur la RD21 entre Brûlon et Mareil-en-Champagne, à une trentaine de kilomètres à l'ouest du Mans. Mais "sa dépouille a ensuite été ramassée par des particuliers avant que les services spécialisés aient pu le ramasser", indique la préfecture. "La carcasse de l'animal nécessite un traitement particulier", préviennent les autorités. "Il faut le rapporter à un vétérinaire ou l'enfouir sous une couche de chaux vive." Le ramassage de gibier en bord de route n'est pas sanctionné "mais des risques sanitaires lourds existent", rappelle la préfecture de la Sarthe.

Les + lus