Nice : coup de filet chez les trafiquants

  • A
  • A
Partagez sur :

Une quinzaine de personnes ont été interpellées mardi matin à Nice et ses environs au cours d'un coup de filet sur un réseau soupçonné de trafic d'armes et de stupéfiants, de blanchiment et d'extorsion dans les établissements de nuit, a indiqué une source policière. L'opération, sur commission rogatoire d'un juge de Nice, a mobilisé 120 policiers, des groupes d'intervention de la police nationale (GIPN) de Nice et de Marseille, ainsi que du Raid. Des perquisitions étaient toujours en cours en début de matinée.La police, qui parle d'un "réseau structuré", a déjà mis la main sur des armes, notamment des fusils à pompe.

Ce coup de filet s'est concentré sur le quartier sensible de l'Ariane, dans l'est de Nice. Des interpellations se sont également déroulées dans le centre de Nice, à Antibes et à Saint-Laurent-du-Var. L'enquête, chapeautée par la Sûreté départementale des Alpes-Maritimes, s'est penché en particulier sur des extorsions potentiellement réalisées par des sociétés de sécurité prenant pied dans des discothèques ou des bars du centre de Nice.