Moselle-retraité : trois suspects interpellés

  • A
  • A
Partagez sur :

Trois hommes, soupçonnés d'avoir tué un retraité de 89 ans, dont le corps ligoté et bâillonné avait été retrouvé le 18 avril à son domicile de Montigny-lès-Metz, en Moselle, ont été interpellés vendredi à Bordeaux et à Sarreguemines, a-t-on appris dimanche de sources concordantes.

Au cours de leur audition en Gironde et à Metz, les trois suspects âgés de 20, 21 et 26 ans, ont reconnu qu'ils avaient essayé d'extorquer de l'argent au retraité et qu'ils avaient été "dépassés par les événements", selon une source proche du dossier. Le corps de Roger Tarral, retraité de la SNCF, avait été retrouvé par son fils, gisant sur son lit les mains et les pieds attachés, et bâillonné avec du ruban adhésif. L'autopsie a permis d'établir que la victime était morte étouffée. L'appartement du retraité, dont la porte n'avait pas été fracturée, avait été fouillé et des bijoux, le téléphone portable et la carte bancaire du vieil homme volés.