Montagne de déchets : le gérant condamné

  • A
  • A
Partagez sur :

Le gérant d'une vaste montagne de déchets qui s'est accumulée près de Paris, suscitant l'inquiétude du gouvernement, a été condamné lundi par le tribunal correctionnel de Créteil à six mois de prison avec sursis pour fraude fiscale.

Patrick Bueno, par ailleurs joueur de poker international, a été reconnu coupable d'avoir enfreint la réglementation sur la TVA concernant deux de ses sociétés et d'avoir soustrait à l'impôt environ 250.000 euros. Il lui resterait environ 100.000 euros à rembourser au fisc. Le parquet avait requis huit mois de prison dont quatre avec sursis.

Ex-gérant d'une entreprise de traitement des déchets, Patrick Bueno a été condamné en juin à 18 mois de prison avec sursis pour avoir laissé s'accumuler à Limeil-Brévannes (Val-de-Marne) une montagne de déchets de 25 m de haut et 200 m de long qui continue d'inquiéter les autorités. Il a fait appel de cette décision.