Militant agressé: "j'ai vu tomber le jeune homme"

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

EXCLU E1 Après l'agression d'un militant d'extrême gauche mercredi soir, qui l'a laissé en état de mort cérébrale, le Parti de Gauche appelle jeudi à des rassemblements.

Aurélia, qui habite le quartier, a porté les premiers secours à la victime. Elle raconte la scène pour Europe 1 : "J'étais sortie faire mes courses quand je me suis retrouvée face aux deux agresseurs. J'ai vu tomber le jeune homme. Sa tête à cogné contre un poteau. Il a commencé à convulser, son visage était en sang. La croix-rouge était là, on l'a mis sur le côté."

La jeune femme se souvient des agresseurs : "Deux crânes rasés, veste en cuir, ils avaient des tatouages dans le cou. Ils semblaient déterminés à faire du mal."

>> A LIRE AUSSI : "l'horreur fasciste en plein Paris"