Limoges : le patron du FN poursuivi

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Des militants d'extrême droite, dont le secrétaire du Front national de la Haute-Vienne, ont été interpellés par la police pour une violente agression dans un bar de Limoges, comme le rapporte La Montagne.

Le patron départemental du FN avait organisé, dimanche, une réunion avec des militants dans une salle communale avant de terminer la soirée dans un café du centre-ville. Une réunion bien arrosée au cour de laquelle le patron du bar a eu le nez cassé. Les trois personnes ont été placées en garde à vue. L'un fait l'objet d'un rappel à la loi pour port d'arme et ivresse publique. Les deux autres personnes seront présentées le 19 juillet devant le tribunal correctionnel de Limoges.

Les + lus