Le meurtrier présumé connaissait Océane

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Un proche du meurtrier présumé d'Océane a raconté au Parisien la soirée de mardi passée avec sa compagne chez lui, juste avant qu'il ne se rende de lui-même à la gendarmerie de Bellegarde. "Je dînais avec ma compagne chez lui mardi soir, il y avait aussi la mère de deux de ses enfants", témoigne-t-il. "On a parlé de l'affaire. (...) Pendant le repas, il y avait un reportage à la télévision parlant de Bellegarde. Nicolas ne comprenait pas que les gendarmes n'aient pas encore attrapé le tueur", ajoute-t-il, bouleversé et effondré selon le quotidien.

Mais le plus surprenant est qu'il semblait connaître sa victime, d'après le témoignage de ce proche. "A un moment donné, Nicolas nous a dit qu'il était allé voir le papa de la victime, lundi matin, car il le connaissait. Il nous a expliqué qu'il avait été hébergé quelques nuits chez le père d'Océane alors qu'il était séparé" de sa compagne. Ils quittent, toujours selon ses dires, leurs hôtes "vers 22 heures".

Quelques instants plus tard, il finit par "craquer devant sa femme", avant de se rendre vers 22h30 à la gendarmerie "pour vérifier", selon ses mots, que ce n'est pas lui l'auteur du crime. Les analyses ADN ont dévoilé mercredi après-midi que son ADN correspondait avec celui retrouvé sur Océane. Il a tenté de se suicider mercredi soir en se pendant avec son T-shirt.

Les + lus