Le courrier qui embarrasse Georges Tron

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Les enquêteurs travaillant sur l'affaire Georges Tron s'intéressent particulièrement à un courrier envoyé par ce dernier à Pierre Lellouche, le secrétaire d'Etat au Commerce extérieur, rapporte Le Parisien. Dans cette lettre, Georges Tron, démissionnaire de son secrétariat d'Etat à la Fonction publique et mis en examen pour viols, demande à Pierre Lellouche d'intercéder auprès du fisc en faveur de Willy Bernard, ancien dirigeant du club de foot d'Angers.

Il s'agirait d'une requête de deux personnes affirmant détenir une "preuve" que l'une des victimes présumées de Georges Tron aurait menti. Ceux-ci auraient demandé à Georges Tron de donner un petit coup de pouce à Willy Bernard en échange d'un enregistrement sonore de cette victime. L'entourage de Georges Tron crie de son côté au "complot".