L'armée se fait voler des armes de guerre

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Deux armes de guerre ont été dérobées lors d'un exercice militaire à Champagné, dans la Sarthe, dans la nuit du 10 au 11 décembre dernier, rapporte Ouest France.

En se réveillant après avoir bivouaqué en forêt, les soldats se sont rendus compte qu'un fusil d'assaut automatique Famas et une mitraillette portable avaient disparu. Cette dernière arme est particulièrement dangereuse : ses munitions peuvent percer un blindage très facilement, note le quotidien, qui précise que les armes n'étaient toutefois pas chargées.

Les lieux de la disparition, ainsi que toute la base militaire, ont été fouillés par les militaires, sans succès. Le parquet du Mans a ouvert une information judiciaire contre X pour vol en réunion. Les gendarmes n'excluent pas que le vol ait pu être commis par des soldats eux-mêmes.