Istres : il avait acheté son arme sur Internet

  • A
  • A
Partagez sur :

Le jeune homme qui a tué trois personnes sans raison apparente jeudi dans un quartier tranquille d'Istres (Bouches-du-Rhône) s'était procuré son arme sur internet et des munitions ont été découvertes au cours des perquisitions, a-t-on appris vendredi de source proche de l'enquête.

>> A LIRE AUSSI : Le portrait du tueur d'Istres

Selon les premiers éléments, il aurait acheté une Kalachnikov démilitarisée sur internet et l'aurait ensuite remise en état de marche.Passionné d'armes, il était sous contrôle judiciaire et à ce titre "bien connu du commissariat" d'Istres pour une affaire de possession d'armes datant de mai 2012, selon le parquet d'Aix-en-Provence.

Placé en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire de Marseille, il a été entendu durant deux à trois heures durant la nuit, affirmant seulement avoir sillonné le quartier et tiré sur ceux qu'il a croisés. "Il n'a donné aucune explication rationnelle et n'avait aucun lien avec les personnes tuées", a indiqué la source proche de l'enquête.

Les perquisitions ont été menées aux domiciles de son père et de sa mère chez lesquels ils vivaient dans une cité HLM voisine du lotissement de l'Aupierre, non loin de l'Etang de Berre.