Isère : un homme tué par un gendarme

  • A
  • A
Partagez sur :

Un homme de 42 ans, qui "menaçait" sa femme et les forces de l'ordre d'un fusil de chasse, a été tué jeudi devant son domicile en Isère par un gendarme.

Le gendarme de 32 ans a été placé en garde à vue dans le cadre d'une enquête pour "violence volontaire ayant entraîné la mort sans intention de la donner", a précisé le parquet, qui déterminera lors de l'enquête s'il s'agissait d'un cas de légitime défense.

Le quadragénaire s'était disputé mercredi soir avec sa femme, qui avait quitté avec un de ses enfants le domicile familial situé à Salaise-sur-Sanne, avant d'y revenir jeudi matin.

L'homme a proféré des menaces envers son épouse, qui a prévenu la gendarmerie en quittant une nouvelle fois "précipitamment" les lieux, a expliqué le procureur de la République de Vienne, Matthieu Bourrette.
En début d'après-midi, l'homme est sorti de la maison avec un fusil de chasse devant les militaires qui lui ont demandé de jeter son arme après avoir "tenté sans succès" de prendre contact avec lui.

"En l'état des premières informations, la victime tenait l'arme en l'air, puis à l'épaule en direction des gendarmes", lorsque l'un d'eux l'a atteint d'une balle à l'abdomen, a dit le procureur.

L'homme est décédé peu après des suites de ses blessures. Une autopsie devra être réalisée dans les prochains jours.