Internat : 2 ans avec sursis pour attouchements

  • A
  • A
Partagez sur :

Un maître d'internat de 45 ans, employé pendant vingt ans d'un établissement scolaire d'Igny (Essonne), a été condamné vendredi à deux ans d'emprisonnement avec sursis par le tribunal correctionnel d'Evry pour des agressions sexuelles commises sur cinq garçonnets dans les années 90. Le tribunal a également, conformément aux réquisitions, imposé une obligation de soins, et interdit au prévenu d'exercer une activité professionnelle en lien avec des mineurs.

A la barre, face à deux de ses victimes, aujourd'hui âgées de 27 ans, ce petit homme rondouillard semblait ne toujours pas comprendre comment il en était arrivé à masturber des garçonnets, durant l'année scolaire 1995-1996.

"C'est moi le coupable, ce sont eux les victimes. Les faits se sont enchaînés, j'ai refoulé. Pourquoi, à ce moment-là, il y a eu ce dérapage, je ne me l'explique pas moi-même", a plaidé cet homme face aux juges.