Garges-lès-Gonesse : 4e interpellation (E1)

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Un quatrième agresseur présumé du collégien de 14 ans, roué de coups mercredi à Garges-lès-Gonesse, a été placé en garde à vue en fin d'après-midi, d'après les informations recueillies par Europe 1.

Trois autres personnes suspectes sont aussi entendues, selon une source proche de l'enquête, confirmant une information d'Europe 1. Les deux premiers ont été arrêtés, le troisième s'est rendu à la police.

L'adolescent qui a été agressé, prénommé Love, était maintenu en coma artificiel jeudi, ses camarades se disant "sous le choc" après cet acte de violence contre un "garçon sans histoire".