Double agression homophobe à Poitiers

  • A
  • A
Partagez sur :

Une étudiante de 17 ans a été agressée deux fois en 48 heures dans les rues de Poitiers, selon les informations de France 3 Poitou-Charentes. Lesbienne et militante du Nouveau parti anti-capitaliste (NPA), la jeune femme a été agressée une première fois le dimanche 21 avril en rentrant d'une manifestation en faveur du "mariage pour tous". "En regagnant mon domicile en plein centre de ville de Poitiers, deux hommes avec une carrure imposante m'ont arrêtée. Ils m'ont lancé des insultes homophobes et reproché mon appartenance à l'extrême-gauche. Ils m'ont mise à terre et m'ont frappé violemment. Je n'ai rien pu faire d'autre que d'essayer de me protéger avec mes bras", explique-t-elle à la chaîne de télévision locale.

L'étudiante, qui n'a pas porté plainte "pour ne pas inquiéter" ses parents et qui a souhaité rester anonyme a "eu l'impression qu'ils m'attendaient". Deux jours plus tard, la jeune femme subit une agression similaire, d'après ses dires, dans la Grand-rue de Poitiers. "Un homme s'est approché, m'a frappé au visage avant de partir en courant sans dire un mot. Je me suis effondrée une nouvelle fois", explique-t-elle. Marquée, elle dit avoir "du mal à sortir seul", et confie avoir "perdu le sommeil et l'appétit".