2.300 euros arnaqués pour un rétro cassé

  • A
  • A
Partagez sur :

Les policiers de Castres, dans le Tarn, sont à la recherche d'aigrefins qui ont réussi à extorquer jusqu'à 2.300 euros à des personnes âgées en leur faisant croire qu'elles avaient endommagé leur rétroviseur, a indiqué la police mardi.

Deux septuagénaires au volant se sont fait arrêter lundi par des automobilistes leur montrant leur rétroviseur cassé et les accusant d'avoir causé les dégâts. Devant les dénégations des personnes âgées, les filous ont sorti leur portable et simulé un appel avec de prétendues assurances qui brandissaient la menace d'un retrait de permis et recommandaient un règlement à l'amiable. L'un des septuagénaires a ainsi versé 2.300 euros à ces individus, l'autre 400 euros, a rapporté le commissaire Paul Agostini.