Entrepreneurs : localement vôtre

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
SPONSORISÉ - A en croire certains indicateurs, l'économie française a récemment gagné en attractivité, notamment chez nos voisins européens. Voilà un constat qui ravira ceux qui travaillent à exporter l'excellence française et à faire rayonner les entreprises hors de l'Hexagone. Mais dans un contexte où la concurrence internationale est de plus en plus forte, et malgré un modèle français encore très centralisé, ce sont bien dans les territoires (ville, région, communauté de communes…) que nos entreprises, et en premier lieu les ETI et PME, trouvent les clés de leur réussite.

D'après un récent sondage OpinionWay pour la Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur, le bassin de clients et la situation géographique constituent aux yeux des entrepreneurs les deux facteurs essentiels (respectivement pour 51% et 48% d'entre eux). Et l'attachement des entrepreneurs vis à vis de leur territoire a globalement progressé depuis le lancement de leur activité.
Invités à se projeter dans 10 ans, 63% des 1218 directeurs ou gérants d’entreprises interrogés se voient ainsi toujours exercer leur activité sur
le même territoire.

Un constat à relativiser

Pourtant, si les entrepreneurs restent fidèles à leur territoire, leur attachement est moins fort qu'il y a un an (-5 points par rapport à 2017). Les atouts d’un territoire, comme le cadre de vie ou les infrastructures leur paraissent moins évidents (respectivement -9 et -11 points), alors même que ce sont des arguments incontournables pour attirer et garder les talents dont l'entreprise a besoin.
Toujours selon cette 2ème édition de l’étude sur l’attractivité des territoires, ces derniers sont perçus comme étant économiquement moins dynamiques (69% contre 73% en 2001). Et c'est le contexte économique, jugé plus difficile et moins favorable à la création d’entreprises, qui est à la base de ce relatif désamour. Ce sont notamment les petits commerçants (49%) et les artisans (48%) qui se montrent les plus inquiets.
Pour apaiser ces inquiétudes, les entrepreneurs attendent des collectivités locales un soutien plus marqué. Deux dirigeants sur cinq estiment ne bénéficier d'aucune aide au quotidien. C'est tout de même 4 points de plus que l'année dernière.

Des solutions au niveau local

Si les territoires contribuent à la performance des entreprises, ces dernières participent, à leur tour, au développement de leur environnement. En créant, bien sûr, richesses et emplois mais pas seulement. Les entrepreneurs travaillent à renforcer le maillage entrepreneurial ; ils sont, par exemple, 73% à plébisciter l'entraide entre entreprises d'un même territoire, quel que soit le domaine d'activité. Et ils montrent un fort niveau d'implication au niveau local : près de la moitié d'entre eux déclare s'être investi localement, via des associations, des syndicats, ou en se présentant à des élections locales.
Et c’est peut-être là un signal fort, qui relativise la baisse de l’attachement des entrepreneurs à leur territoire : en s’engageant massivement, ils prouvent qu’ils ont à coeur d’agir pour la réussite de leur entreprise comme pour celle de leur territoire.

-

Pour en savoir plus sur le Grand Prix des Bonnes Nouvelles des Territoires : https://fondation-entrepreneurs.mma/grand-prix-des-bonnes-nouvelles-des-territoires/presentation.htm

Les + lus