"Préliminaires" et "Stupéfiant" : les programmes recommandés par Eva Roque

  • A
  • A
2:52
Sur les autres écrans est une chronique de l'émission Le club de l'été
Partagez sur :

Du lundi au vendredi dans Culture médias, Eva Roque vous livre ses conseils TV pour la soirée. Ce mercredi, elle nous propose deux programmes axés sur les mots et les expressions. "Préliminaires" sur Arte à 22h40 et le café des artistes, dans "Stupéfiant" c’est sur France 5 à 20h50.

À quoi ressemble notre soirée sur les écrans ?

À un festival de mots et d’expressions.

Des mots pour parler de sexe par exemple sur Arte.

La réalisatrice Julie Talon a recueilli les confidences d’ados et de jeunes adultes pour un documentaire intitulé "Préliminaires". Des préli comme disent ces jeunes gens à l’instar de ce garçon. Le bac de la sexualité… Ils ont le sens de la formule, de la métaphore. Ils et elles évoquent la sexualité sans tabous, sans gêne. On image la confiance qu’il a fallu instaurer entre la réalisatrice et ces jeunes pour les pousser à parler d’intimité. La plupart le fait d’ailleurs à visage découvert. On se surprend à sourire, à pleurer parfois quand la notion de consentement n’a pas été respectée, quand il s’agit de viol. Quand la seule approche qu’ils et elles ont de la sexualité est une somme d’images pornographiques. Un documentaire  à valeur sociologique !

Des mots aussi pour définir le nouveau sujet de "Stupéfiant" sur France 5.

Si on vous dit "estaminet", "rade", "zinc", "crémerie", "boui-boui", "bistroquet" ? Le café ou la boutique de causerie comme on disait au XIXème siècle. Des cafés devenus le parlement du peuple, le lieu pour les artistes aussi comme à la Rotonde dans le quartier Montparnasse. Ici, pendant l’entre-deux-guerres, le limonadier, Victor Libion, fait la loi. Encore un numéro très très réussi de "Stupéfiant" au cours duquel on croise les révolutionnaires, Doisneau, Jean Carmet, Raimu, Piaf, mais aussi Manet et Zola. Un délice à l’image de l’hommage de François Morel aux cafés.

Pour récapituler :

"Préliminaires" sur Arte à 22h40 et le café des artistes, dans "Stupéfiant" c’est sur France 5 à 20h50