"Les extravagantes" et "Génération Paname " : du divertissement à l'excentricité

  • A
  • A
3:50
Le zapping de demain est une chronique de l'émission Culture médias
Partagez sur :

Du lundi au vendredi dans Culture médias, Eva Roque vous livre ses conseils TV pour la soirée. Ce vendredi, elle nous propose deux programmes avec l'extravagance pour thème commun. "Les extravagantes" sur Paris Première à 23h10 ce samedi et "Génération Paname " sur France 2 à 22h40 ce vendredi soir .

Que faut-il regarder sur nos écrans ce week-end ? Quel est le thème du zapping ?

L’extravagance !

Ce samedi, Paris Première propose le premier numéro d’une émission intitulée "Extravagantes. Bienvenu dans un cabaret".

Un cabaret dans lequel évoluent des créatures perchées sur leur talon, le corps moulés dans des vêtements colorés, des maquillages spectaculaires. Leur mission, accueillir un invité de marque. Un comédien capable de chanter l’hymne corse. François-Xavier Demaison face à Soa de muse, Patachtouille ou encore Oiseau Joli. "Ça change de Drucker", dit-il. On frôle l’overdose de paillettes mais ce talk-show produit par Catherine Barma est original et étonnant. L’invité navigue dans ce cabaret et se laisse surprendre par des chansons, des questions et un témoignage, celui de son père. Ce rendez-vous mérite encore quelques réglages et évidemment ce serait mieux avec du public, mais cette nouvelle émission diffusée bien tardivement est prometteuse.

Sur France 2, il faut être au mieux extraverti, voire extravagant pour monter sur scène en espérant faire rire le public ! Mathieu Madénian l’est sans doute un peu.

Ce soir, il présente l’émission "Génération Paname". Paname, c’est un café-théâtre où se produisent des tas d’humoristes réunis exceptionnellement à La Cigale pour un spectacle unique devant des spectateurs masqués. Mathieu Madénian anime, et ne peut s’empêcher de faire son show. Surtout quand il s’agit d’évoquer son accent. L’avantage de ces soirées, c’est de découvrir de jeunes humoristes. La difficulté, c’est de pouvoir donner un aperçu de son univers en six minutes. Autant dire que c’est compliqué. Il y en a une qui s’en sort très bien, c’est notre consœur Christine Berrou qui a choisi de masculiniser les héros de contes de fées. Elle est très drôle et vous pouvez la retrouver auprès d’Anne Roumanoff sur Europe 1 dans l’émission "Ça fait du bien". Ça fait du bien encore une fois de profiter d’un spectacle vivant sur le service public.

Pour récapituler ce week-end très divertissant

- "Les extravagantes" sur Paris Première à 23h10 ce samedi

- "Génération Paname " sur France 2 à 22h40 ce vendredi soir