Catherine et Hugo, Charlotte et Bob, Johnny et ses fans : des rencontres passionnelles et souvent impossibles

  • A
  • A
3:21
Sur les autres écrans est une chronique de l'émission Le club de l'été
Partagez sur :

Du lundi au vendredi dans Culture médias, Eva Roque vous livre ses conseils TV pour la soirée. Ce mercredi, elle nous propose de découvrir trois programmes avec les rencontres passionnelles et souvent impossibles comme thème commun. "Le diable au cœur" est à voir sur France 2 à 21h05, "Lost in translation" est sur Arte à 20h50 et "Retiens Johnny" sur Canal+ à 23h00.

On regarde la grille des programmes du soir. Quel est le thème qui se dégage ?

Les rencontres passionnelles et souvent impossibles.

Comme entre Catherine et Hugo.

C’est une quinqua séduisante, mariée, mère d’un ado, directrice d’une agence gérant les libertés conditionnelles. Hugo a la vingtaine, gueule d’ange, poète à ses heures perdues, condamné à porter un bracelet électronique. Dès leur première rencontre, Hugo la charme, la séduit et la manipule. Le soir venu, alors que Catherine fête ses 50 ans chez elle, il débarque. Il est là devant la propriété. Vous n’entendrez pas sa voix, mais celle de Catherine et de son mari. Hugo s’incruste dans la vie de Catherine et bouscule le quotidien de la famille. Et on sent que tout ça va mal finir. Thriller psychologique très efficace à voir sur France 2, baptisé "Le diable au cœur" avec au casting notamment Zabou et Maxence Danet-Fauvel. Une fiction dont le scénario est signé Bernard Minier, auteur de polar à succès.

L’histoire de Charlotte et Bob ressemble aussi à un amour impossible.

Il est acteur, la cinquantaine bien tassée, elle est une jeune mariée qui vient de finir ses études de philosophie. Au bar d’un hôtel situé au cœur de Tokyo, ils se retrouvent. Deux êtres déboussolés, qui tentent de lutter contre la solitude, perdus dans la capitale nippone. Et qui nous embarquent dans un voyage empli de poésie et de sentiments. Dans le top 20 des films préférés "Lost in translation" de Sofia Coppola a une place de choix, Eva Roque le regardera une nouvelle fois ce soir sur Arte.

L’histoire d’une rencontre passionnelle entre des fans, des fidèles avec Dieu Johnny Hallyday.

Trois ans après son décès, les fans continuent de se réunir tous les mois à l’église de la Madeleine pour rendre hommage au chanteur disparu. Entre témoignages et chants. Documentaire, sans commentaire, étonnant et fascinant sur la galaxie des fans de Johnny. Entre organisation de soirées spéciales, de messes et conversations à bâtons rompus comme si la caméra n’existait plus. Les deux jeunes filles que vous entendez sont venues passer un casting pour chanter à l’église. Un privilège qui reviendra à un trentenaire, tee-shirt de Johnny, cuir noir, et croix à l’effigie de son chanteur préféré au cou. Il s’appelle Baptiste, il est le fil rouge de ce film de Simon Depardon, fils de Raymond Depardon. Baptiste est aussi un des co-réalisateur de cette œuvre originale à découvrir sur Canal+. L’histoire d’une foi, d’une croyance, d’un culte contemporain.

Pour récapituler :

- "Le diable au cœur" est à voir sur France 2 à 21h05

- "Lost in translation" est sur Arte à 20h50

- Et "Retiens Johnny" sur Canal+ à 23h00