Top 2020 : aux 1ere et 2e places…

SAISON 2020 - 2021
  • A
  • A
12:51
Partagez sur :

Des fresques historiques, des fictions comiques ou politiques...Quelles sont les meilleures séries de 2020 ? Découvrez le top 10 de SERIELAND. Aux 2e et 1ère places, des séries pour ados, et des femmes fortes. 

Certaines nous ont émus, bousculés, d'autres nous ont fait éclater de rire ou nous révolter... Mais quelles sont les meilleures séries de l'année 2020 ? Celles que l'on va garder en mémoire ? Celles à côté desquelles il aurait été dommage de passer ? Dans SERIELAND, Eva Roque propose son palmarès 2020. Dans cet épisode, découvrez les fictions à la 2e et à la 1e place du classement. 

 

La place N°1 ex aequo est pour … Le jeu de la dame et I may destroy you

 

Le jeu de la dame 

Le pitch :  C'est l'histoire de Beth Harmon, une orpheline et prodige des échecs, dans l’Amérique des années 50. La série retrace l'impressionnante ascension de cette jeune américaine qui se bat dans un univers où les femmes n'ont pas leur place et qui doit gérer son addiction aux anxiolytiques et à l’alcool.

Pourquoi SERIELAND vous la recommande : Même sans connaître les règles des échecs, cette série a le don pour captiver et tenir en haleine. L'interprétation d’Anya Taylor-Joy dans le rôle de Beth, un personnage au parcours inspirant, est bluffante. Le jeu de la dame séduit aussi par ses décors, son esthétique presque expressionniste par moment, et la garde robe vintage de Beth Harmon. 

Où peut-on la voir ? Les 7 épisodes (60mn) sont disponibles sur Netflix.

 

I may destroy you 

Le pitch : Arabella est une autrice londonienne de 30 ans. Un soir où l'inspiration ne vient pas, elle décide de partir danser en boîte avec des amis. Mais le lendemain, quand elle se réveille, elle est blessée au front, son portable est cassé et un sentiment étrange la parcourt. Elle comprend qu'elle a été violée la nuit d'avant. 

Pourquoi SERIELAND vous la conseille :  I may destroy you est une série bouleversante inspirée d'une histoire vraie, celle de Michaela Coel qui est aussi la scénariste, la co-réalistrice et l'actrice principale de la série. Elle raconte sa reconstruction, son long parcours vers la résilience. La force de cette série est aussi de se placer toujours du point de vue de son héroïne. La caméra nous embarque avec elle. Et si le sujet est dur, la série n'en est pas moins lumineuse. Un choc, à voir absolument. 

Où peut-on la voir ? Les 12 épisodes (23mn) sont à voir sur OCS et Prime Video.

 

Vous voulez écouter les autres épisodes de SERIELAND ? 
>> Retrouvez les épisodes sur notre site Europe1.fr et sur Apple PodcastsGoogle podcastsDeezer, Dailymotion et YouTube, ou vos plateformes habituelles d’écoute.
>> Retrouvez ici le mode d'emploi pour écouter tous les podcasts d'Europe 1

 

N°2 Ex aequo  :  "Tu préfères" et "Grand Army"

 

Tu préfères

Le pitch : Tu préfères avoir des grosses fesses ou des gros seins ? Tu préfères manger du porc ou ne plus jamais voir ta mère ? La série met en scène des tranches de vie d'ados de banlieues : Shaï, Djeneba, Isamël et Aladi. A chaque fois qu'ils se retrouvent, ils s'amusent à jouer à "Tu prefères". L'occasion de se poser des questions beaucoup plus profondes qu'elles n'y paraissent. 

Pourquoi SERIELAND vous la conseille : Vous aussi, je suis sûr, vous avez dû jouer à ce jeu cornélien ? A travers ces questions souvent stupides, cette série raconte avec beaucoup d'humour et de tendresse, l'adolescence de quatre jeunes de 16 ans dans un quartier populaire de France.

Où peut-on la voir ? Les 10 épisodes de 6 minutes sont disponibles sur Arte.tv (2020)

 

Grand Army 

Le pitch : Grand Army raconte l'histoire de lycéens issus de milieux défavorisés à New-York. Il y a Joey, la fille dévergondée, maligne et engagée; Leila, une jeune femme d'origine chinoise, adoptée qui imagine sa vie comme dans un manga ultra violent; Dominique, issue d'une famille d'immigrés haïtiens, qui rêve de devenir thérapeute; Siddharta, nageur et excellent élève qui espère intégrer la prestigieuse université d'Harvard. Et puis Jayson, incroyable saxophoniste qui s’imagine jouer Coltrane dans l’orchestre de la Juilliard School.

Pourquoi SERIELAND vous la conseille : La série s’empare des thèmes liés à l’adolescence sans jamais sombrer dans la caricature. Il y est question d’identité avant tout, mais aussi de conditions sociales, de la manière dont on se construit et on s’impose dans la société. Les personnages donnent espoir en tentant de lutter contre une forme de déterminisme.

Où peut-on la voir ? Les 9 épisodes (55mn) sont à voir sur Netflix.

 

 

Le récap' des meilleures séries de 2020 pour SERIELAND

  1. Le jeu de la dame sur Netflix et I May Destroy You sur OCS
  2. Tu préfères sur Arte.tv et Grand Army sur Netflix
  3. The Crown sur Netflix
  4. Engrenages sur Mycanal
  5. After Life sur Netflix
  6. Hollywood sur Netflix
  7. Parlement sur France.tv
  8. Unorthodox sur Netflix
  9. Stateless sur Netflix
  10. No Man's Land sur Arte.tv

 

"SERIELAND" est un podcast Europe 1 studio

Autrice et présentation : Eva Roque
Réalisation : Christophe Pierrot
Cheffe de projet édito : Adèle Ponticelli
Diffusion et édition : Clémence Olivier, Magali Butault, Tristan Barraux et Salomé Journo

Les émissions précédentes