Question de santé - De nouveaux traitements pour soigner les crises d'hémorroïdes

, modifié à
  • A
  • A
Médecin 1280 JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP 1:38
© JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Le bon conseil de Damien Mascret est une chronique de l'émission Sans rendez-vous
Partagez sur :

De très nombreuses personnes souffrent de crises hémorroïdaires. Heureusement, de nouveaux traitements soignent efficacement ces maux, sans avoir besoin d'opérer.

Vous avez plus de 45 ans ? Vous faites peut-être partie des 75% de personnes affectées par des crises hémorroïdaires. Le plus souvent, elles sont assez faciles à soigner. Mais le traitement a évolué de manière assez spectaculaire, comme le rappelle le docteur Gérald Kierzek lundi matin.

Les hémorroïdes, qu'est-ce que c'est ?

Un hémorroïde est une dilatation, une hypertrophie (ou augmentation de taille) des veines et des artères. Cette dilatation est normale, physiologique. Mais lorsque ces veines et ces artères grossissent, elles peuvent générer des douleurs, des démangeaisons, des hémorragies, voire des petits caillots. 

Quels sont les traitements actuels ?

Il y a deux cas de figure. Dans le cas le moins handicapant, on peut facilement avoir recours à l'automédication : bains de siège, compléments alimentaires à base de fibres, crèmes apaisantes locales ou anti-inflammatoires. Dans le cas le plus problématique, avec des hémorragies qui récidivent par exemple, il existe de nouvelles techniques pour éviter d'avoir recours à la chirurgie.

Quelles sont ces nouvelles techniques ?

L'équipe du professeur français Vincent Vidal à Marseille a développé une technique appelée "Emborrhoïd". Elle se base sur la "radiologie interventionnelle". Autrement dit, une simple piqûre qui va permettre d'emboliser, de boucher les artères avec des micro-particules. C'est une vraie révolution, car cette intervention se pratique dans la journée. Dans plus de 80% des cas, on note une amélioration des symptômes. De quoi changer la vie de beaucoup de patients qui souffrent d'hémorroïdes.