"Quand le Liban souffre, la France saigne", réagit le ministre libanais des Affaires étrangères

  • A
  • A
1:08
L'interview politique est une chronique de l'émission Europe Matin - 7h-9h
Partagez sur :

Emmanuel Macron est attendu à Beyrouth ce jeudi, moins de deux jours après les explosions qui ont ravagé le centre-ville de la capitale libanaise. Un geste fort que salue le ministre libanais des Affaires étrangères. "La France a toujours été à côté du Liban", se félicite Charbel Whebé sur Europe 1.