La machine à laver du futur

, modifié à
  • A
  • A
L'innovation du jour est une chronique de l'émission Toute l'info du week-end
Partagez sur :

Chaque matin, Anicet Mbida nous offre ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

Ce matin, vous nous parlez de machines à laver. Un secteur qui n’avait pas beaucoup bougé ces derniers temps. Mais où il faut s’attendre à de gros changements.

Vous connaissiez le lave-linge / sèche-linge ? Eh bien on est en train de fusionner la machine à laver avec, l’armoire d’un côté et le panier à linge sale de l’autre. Donc, imaginez une penderie avec des cintres, sur lesquels on accroche une veste, un pull ou un manteau. Et quand on ferme la porte, les vêtements sont doucement secoués, nettoyés et défroissés par la vapeur. C’est comme si on avait un pressing à la maison.

C’est LG qui le propose. Mais ce n’est pas donné : 2.000 €. Donc on le verra d’abord dans les hôtels de luxe et les salons première classe des aéroports pour être impeccable avant son rendez-vous.

Vous parlez de nettoyage vapeur… Ça peut aussi enlever une tâche sur une chemise par exemple ?

Non, ça ne détache pas. Ça enlève surtout les microbes et les mauvaises odeurs "ça assainit le vêtement" comme ils disent. L’objectif étant surtout de limiter les allers-retours chez le teinturier pour les costumes ou lainages par exemple.

Par contre, s’il faut vraiment laver en profondeur, Samsung travaille sur une armoire qui trie, lave, plie et repasse le linge. Là encore, elle ressemble à un placard classique : on jette son linge sale dans un tiroir. Il est analysé pour déterminer son degré de saleté. Ensuite, il est lavé avec juste ce qu’il faut de lessive et d’eau (parce qu’il a bien lu l’étiquette). Et enfin, tout est séché, plié et rangé dans un tiroir.

Mais comment il fait pour repasser et plier ?

Il y a des petits bras articulés dans le placard. J’ai vu la démo, ça reste quand même assez sommaire. Ce n’est pas vraiment du repassage, mais du défroissage et, en général, les vêtements sont simplement posés à plat ou tout juste pliés en deux. Mais c’est encore un prototype. Donc ça promet. Je pense à tous ceux qui en ont marre de faire des lessives. Ça peut vraiment changer notre quotidien.

On peut se passer de voiture, d’ordinateur, de téléphone portable. Mais essayez de vous passer de machine à laver. Donc je suis ravi que l’on continue d’innover dans ce secteur.