Chers super héros, c’est pas bientôt fini toutes ces chamailleries d’enfants !

  • A
  • A
3:10
Lettre ou ne pas lettre est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Chaque vendredi, Michaël Hirsch nous fait partager une lettre adressée à une personnalité ou une institution qui fait l'actualité.

Michaël, ce matin, à l’occasion de la sortie d’Avengers Infinity War au cinéma, vous avez décidé d’adresser directement votre Lettre ou ne pas Lettre aux principaux protagonistes du film

Absolument Patrick,

Chers Super Héros,

C’est pas bientôt fini toutes ces chamailleries d’enfants ?!? Et lui il est méchant, et avec mes copains Hulk et Iron Man on va jouer les redresseurs de Thor, à chaque fois qu’on entend parler de vous, c’est qu’il y’a puéril en la demeure. C’est incroyable, à peine on a le dos tourné que vous trouvez une nouvelle raison de vous faire la guerre. On se croirait sur Twitter !! Seulement, vous savez comment c’est Patrick, comme par le passé, ce chahut, chahut un grand succès, alors on recommence. Chez Marvel, on se spécialise dans le comics de répétition

Dans le Avengers numéro 1 c’était la guerre, dans le numéro 2 c’était la guerre, et bien devinez quoi ? La Guerre du Trois aura bien lieu. Et comme ils n’ont pas d’âge les mythes, ce film, c’est un peu Ulysse au pays des Marvel !

Revoilà donc qu’elle écume les salles obscures cette bande des cinés. Et qui dit nouvel opus, dit plus de super héros, plus d’ennemis, mais surtout plus de budget. 480 millions pour nous mettre les toiles plein les yeux ! Le 7ème art à Hollywood, c’est surtout de l’histoire dollar ! Alors un tel budget pour un film de justiciers est-ce de la légitime dépense ? Et bien en tout cas ça parait normal puisque chaque nouveau Marvel est attendu comme un mais si mais si, on peut le dire… un héros événement. Et qu’à grand renfort de marketing, on fait tout pour que chacun des personnages soit élu sauveur de l’année !

Alors bien évidemment, ce film est tiré d’une histoire vraie, puisque la Terre au bord du chaos est sauvée par un Homme araignée, un Viking complètement marteau et un sosie du Géant Vert. Tout ça ne choque personne. Moi, si je croise un de ces types dans la rue, je me dis pas que c’est un super héros. Ah non si je croise un type en collant qui me dit qu’il est train de sauver le monde, je me dis ah tiens je viens de croiser Philippe Candeloro complètement bourré.

Et puis d’ailleurs on le sait l’habit ne fait pas le moine, une panoplie de super héros ne se résume pas à Cape ou pas Cape

Tenez dans ce studio par exemple, il y a peut-être des super héros. Patrick Cohen. Peut-être que sous cette chemise impeccablement repassée se cache un costume de super héros. Après Iron Man, Spider Man, voici AnchorMan !! Mais quel est son super pouvoir ??? À une table de travail ou à une table de restaurant, il crie encore, encore !!! D’où son nom : Anchorman. Réussira-t-il à sauver le monde des Fake News. Assumera-t-il de porter son slip par dessus son pantalon comme tous les super héros dignes de ce nom ?? Vous le saurez en écoutant AnchorMan ! Je crois que je suis prêt à être scénariste chez Marvel.

Mais moi, ce qui me révolte dans tout ça, c’est qu’on parle pas assez des vrais super héros de ceux qui sommeillent en chacun de nous, et qui ont des super pouvoirs eux-aussi le pouvoir d’illuminer une journée, de faire du bien, de soigner, de guérir, de prêter attention aux autres. C’est surtout sur eux qu’il faudrait faire des films. Car vous savez le problème avec les histoires d’armures c’est qu’elles finissent mal en général, alors qu’on le répète pas assez, mais tout vient à point à qui sait être tendre !

Tendrement,

Michaël