Attentats du 11 septembre 2001 : "il était impossible pour nous de continuer à rire", raconte Frédéric Zeitoun

  • A
  • A