France-Allemagne : les Bleus rentrent bien dans la compétition

  • A
  • A
2:49
L'édito sport est une chronique de l'émission Europe Matin - 6h-9h
Partagez sur :

Chaque jour, la matinale d'Europe 1 revient sur l'un des événements sportifs qui fait l'actualité. Ce mercredi, Virginie Phulpin revient sur la victoire de l'équipe de France face à l'Allemagne pour son premier match de l'Euro. Selon elle, les Bleus entrent bien dans la compétition en montrant leur solidité et leur détermination.

Des débuts réussis ! L’équipe de France de football entame son Euro par une victoire 1 à 0 contre l’Allemagne. Pour Virginie Phulpin, ces Bleus ont l’art de tenir leurs promesses dans les grandes compétitions. 

Dans le quartier de Virginie Phulpin, c’est comme si on avait déjà gagné l’Euro.  Un festival de klaxons et de pétards, et prise dans son élan, elle a failli aller fêter ça sur les Champs-Élysées. Ça n’a duré que quelques minutes rassurez-vous, mais ça montre plusieurs choses. D’abord, on vient de passer un an et demi particulièrement dur, et ces Bleus nous font un bien fou. on a besoin de retrouver un peu de bonheur et ils ont parfaitement joué leur rôle de bouée de sauvetage de notre moral en détresse.

Les joueurs ont ce don de nous rassembler, et c’est un peu plus positif que tous les discours de division qu’on a vu fleurir dans la bouche de ceux qui cherchent à faire feu de toute polémique autour de cette équipe de France. Il y a ceux qui parlent, et il y a ceux qui agissent, et nos Bleus ont prouvé ce mardi soir qu’ils faisaient définitivement partie de la deuxième catégorie.

Une victoire contre l’Allemagne d’entrée, à Munich en plus, ça vous place tout de suite parmi ceux qui savent tenir leurs promesses. Ces Bleus sont hermétiques à la pression, indifférents aux critiques. Et quand on voit comment Mbappé, Griezmann et Benzema ont participé au travail défensif, on se dit que, décidément, c’est ensemble, avec un esprit d’équipe, qu’ils y arrivent, et qu’on ferait bien d’en prendre de la graine.  

Une victoire contre l’Allemagne et les Bleus sont sur de bons rails 

Les Allemands avaient promis de jouer sale. Les Bleus leur ont répondu proprement. D’accord, ils n’ont gagné que un à 0, et sur un but contre son camp de Hummels. Mais ils n’ont jamais tremblé.

Mbappé et Benzema ont même fait trembler les filets une fois chacun. Des buts refusés pour hors-jeu. Normal. Mais ce qui est fort c’est que ces buts inexistants ont quand même pesé dans les têtes des Allemands.

Parler, comme Antonio Rüdiger avant le match, c’est bien. Agir, c’est mieux. Et le défenseur allemand n’a fait que mordre Paul Pogba, il n’y a que l’arbitre qui ne l’a pas vu. Mais celui qui avait vraiment du mordant, c’est bien le milieu de terrain français. Pourtant Pogba, comme Varane, n’ont pas fait la saison de leur vie dans leurs clubs respectifs. Mais quand ils arrivent dans une grande compétition avec l’équipe de France, ils sont comme transformés. Favoris qui s’assument, à l’aise dans leurs crampons.

On a retrouvé le goût de la coupe du monde ce mardi soir. Et ces Bleus nous emportent dans leur élan. C’est la promesse de jours heureux.