Coupe de la Ligue : dernière saison avant disparition

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'édito sport est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1 - Le 6h - 9h
Partagez sur :

On la regrette déjà laa Coupe de la Ligue. Elle permettait aux petits clubs de briller, de renflouer leurs caisses et d’accéder à une coupe d’Europe.

On joue ce mercredi soir la suite des 16es de finale de la coupe de la Ligue. Dernière saison avant fermeture, cette coupe va ensuite disparaître et Virginie Phulpin va la regretter. 

C’est toujours au moment où on perd quelque chose que l’on se rend compte de ses vertus. Franchement, depuis son lancement en 1994, Virginie Phulpin a assez peu vibré pour la "Coupe à moustache", son surnom pas très affectueux. Elle n’a jamais vraiment conquis personne. Ni les clubs, ni les diffuseurs. Il faut dire que la Ligue a imposé cette compétition venue de nulle part juste pour faire rentrer de l’argent au départ. Il y a mieux pour conquérir les coeurs. Depuis, les droits télé ont explosé pour le championnat, de l’argent, il y en a assez, merci. Et plus personne ne veut diffuser la Coupe de la Ligue. Donc ça paraît logique de la supprimer. Logique, mais facile. Trop facile. La Ligue ne s’est pas creusé la tête, elle a annoncé la disparition de cette coupe juste avant PSG Real Madrid en Ligue des champions. Autant dire que l’annonce n’a pas provoqué beaucoup de protestations "ah oui, ok, très bien, au revoir". 

On aurait peut-être pu se poser deux ou trois questions avant. Par exemple pourquoi ne pas revenir à une Ligue 1 à 18 clubs au lieu de 20 ? Ça aussi, ça permet aux équipes de jouer quatre matches en moins dans l’année. Puisque c’est ça aussi, le but. Et puis au moins, les clubs les moins huppés pourraient continuer à avoir une chance de gagner un trophée. 

La disparition de la Coupe de la Ligue attriste plus les clubs modestes que les gros ?

Forcément. Si vous êtes un club qui joue une coupe d’Europe tous les ans, la Coupe de la Ligue, ça ne vous apporte pas grand-chose. Les supporters du PSG ne rêvent pas de la gagner une nouvelle fois. Oui, mais les autres ? Si vous demandez aux clubs de Ligue 2 ou du ventre mou de la Ligue 1, pour eux c’est la seule chance de remporter un trophée. Et même pour les gros clubs, ça a des vertus. Déjà ça permet de faire jouer ceux qui ne sont pas toujours titulaires, ça forme un groupe. Et puis question aux supporters de l’OM, de Saint-Étienne et de Strasbourg : les victoires de vos clubs dans cette coupe, ça reste des moments marquants, non ? En tout cas, elles ont provoqué de belles célébrations. En fait, la Ligue s’y prend aussi mal pour faire disparaître cette coupe que pour la faire apparaître. Tout ça parce qu’on ne se préoccupe que de l’argent que ça rapporte. Au moins, le club qui va gagner cette coupe de la Ligue 2020 aura un trophée historique dans sa vitrine. Ça rend Virginie Phulpin un peu nostalgique, la disparition de cette coupe.